Contre la hiérarchisation du savoir.

L’une des choses que j’ai récemment remarqué est ce qui j’ai identifié comme une hiérarchisation du savoir.

Dès l’enfance on nous apprend qu’à la maternelle nous allons apprendre certaines choses et puis ensuite, au primaire par exemple, on en apprendra d’autres et ainsi de suite jusqu’à atteindre l’âge adulte où on « saura tout » , ou en tout cas où on aura fini d’apprendre. Cela est vrai : au cours de notre vie on apprend de plus en plus de choses, c’est le principe de l’ancienneté et de l’expérience. Mais le problème de cet enseignement est qu’à travers cet apprentissage passe le fait que l’autorité viendrai de celui qui sait plus que toi, celui qui est « plus haut », plus ancien, et que donc cette personne « plus haute » à toute autorité sur toi. Et je pense que c’est comme cela que c’est formé une sorte d’élite par l’âge qui impose le fait que les adultes savent plus (sous entendu en tout points) que les enfants et ce, de façon obligatoire. C’est à dire qu’un inférieur en âge ne peut pas être supérieur en savoir. Alors que si ! Quelqu’un qui s’intéresse à un sujet de façon très pointue à un âge même jeune (j’entends par là environ une dizaine d’année) peut facilement se trouver avec un stock de repères et de connaissances plus important que celui d’un adulte qui ne c’est jamais penché sur ce domaine où qui n’a que des bases « de surface » dans ce même domaine. Ce domaine peut bien entendu être scientifique (les molécules nucléaires, la photosynthèse…), historique (repères chronologiques, société…) ou artistique (courants…), peut importe. On peut donc se retrouver, jeune, avec plus de savoir que quelqu’un qui est censé savoir plus parce que plus âgé ou avec un plus haut nombre d’années d’études derrière lui.

Je suis touchée par ce phénomène parce que je me rend bien compte que j’ai parfois des connaissances plus précises que certains adultes (qui sont donc des pseudo supérieurs et sont soit sensés savoir au moins aussi bien – voir plus – que moi, soit ne pas se positionner (se présenter) comme « sachants » alors qu’ils ne le sont pas !! Quand donc on se présente à moi comme sachant (un prof à l’université, par exemple) et que je me rend finalement compte qu’il ne sait en fait pas tant que ça, je me sens arnaquée ! Puisqu’ils sont sensés savoir, se présentant comme tels…

Renversons, d’un certain point de vue, la situation. Si on se retrouve sachant alors qu’on est sensés être des inférieurs dans la hiérarchie du savoir, la situation est tout aussi désagréable car on est très peu pris au sérieux ! Pour l’être il faut passer par un tas de validations que nous demandent les codes sociaux afin d’être considérés comme légitimes (faire ses preuves, avoir la bénédiction d’un aîné, des diplômes, etc.) et ces validations il faut les repasser devant chaque nouvelle personne rencontrée !! On peut être tout à fait légitime en étant jeune. Je ne vois pas où est le problème, mais il y a l’air d’en avoir quand même un… Je trouve ça vraiment pas juste de ne pas pouvoir être pris au sérieux, à sa juste valeur, à cause de son âge, de son sexe, de son niveau d’études, parce qu’on a pas fait telle chose qui aurait absolument dû être faite et sans laquelle nous ne somme pas légitime.

Dire que le savoir est immatériel, paraît évident (il n’y a pas de matière « savoir » qu’on pourrait tenir dans nos mains) mais j’ai l’impression qu’on veut malgré tout matérialiser le savoir (en nombre d’années, en écoles fréquentées, en diplômes…) alors que le savoir n’est pas hiérarchisable, il est immatériel, il faut arrêter de vouloir quantifier et juger le savoir, de l’opposer à un autre, chacun sait ce qu’il sait et chacun différemment.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s